Comment se chauffer à moindre prix.?

Comment se chauffer à moindre prix.?

Parmi les différentes méthodes pour se chauffer pendant la saison hivernale chacun y trouve son compte. Il s’agit d’une question de budget et de portefeuille, si c’est certes une question personnelle, il est certain que personne n’aime gaspiller son argent dans le chauffage. Quelles sont donc les différentes méthodes pour se chauffer? Quelles sont celles qui sont les plus économiques?

Il faut tout d’abord savoir quelle va être le rapport entre l’énergie consommée et l’énergie restituée afin de connaitre le mode de chauffage le plus favorable et le plus efficace. Le rendement du mode de chauffage est une interrogation qui préoccupe la plupart des gens lorsque l’hiver pointe le bout de son nez. Il faut donc faire un topo sur les différents systèmes. En premier lieu, on trouve le chauffage au bois, c’est un chauffage classique qui existe depuis le début des temps. Cela se présente avec une cheminée simple, il y a un poêle à bois qui est soit en fonte soit en céramique. Ce chauffage traditionnel est apprécié, car il libère une chaleur intense et une odeur naturelle. Toutefois on peut y trouver des inconvénients, il faut souvent charger le bois, et il est vrai que près du feu c’est agréable, mais plus on s’en éloigne plus on a froid. Autre solution, le chauffage électrique, le plus souvent ici, ce sont des convecteurs qui sont utilisés, ce n’est pas cher à l’achat et l’utilisation n’est pas contraignante il suffit d’appuyer sur un bouton pour pouvoir faire chauffer la pièce. Mais à ce type de chauffage vient aussi s’ajouter des inconvénients, la chaleur que dégage les convecteurs va directement au plafond, on a une pièce chaude vers le haut, mais froide au sol. Par ailleurs, une odeur de poussière brulée est très fréquente.

A coté de ces systèmes de chauffages on trouve aussi les chaudières de chauffage central et différents combustibles, ici l’inconvénient c’est le prix du combustible qui s’est envolé depuis quelques mois. Il existe aussi la géothermie, qui est une utilisation de la température naturelle du sol, mais le cout est assez cher. Puis en dernier lieu, les pompes à chaleur air-air, ce que l’on nomme les climatisations réversibles, et qui restent un investissement lourd au départ.

Mais il est évident que le meilleur moyen pour réaliser des économies sur votre facture énergétique reste évidemment d’avoir une bonne isolation. Pour la contrôler, une thermographie dans la commune de Nivelles ou n’importe où ailleurs vous permettra de contrôler au mieux les pertes d’énergies de votre habitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.