Un marché immobilier à plusieurs vitesses

Un marché immobilier à plusieurs vitesses

Alors que le tarif de référence du mètre carré pour un logement sur Paris est de 7 786 € (source), de nombreux départements proposent un tarif nettement inférieur. Le particulier qui souhaite devenir propriétaire devra donc prendre cette différence en compte, notamment au niveau de sa simulation car le prix total de l’acquisition d’un logement peut être largement inférieur à ses estimations.

Prix au m² médian des appartements anciens à Paris

Prix au m² médian des appartements anciens à Paris (source : lemonde.fr)

Un tarif moindre dans la majorité des départements

site d’annonces immobilières2

La majorité des logements, appartements ou maisons dans le Finistère, en Dordogne ou encore dans en Moselle sont nettement inférieurs à 2 200 euros le mètre carré. Les études réalisées dans le domaine montrent que la référence prise ne concerne qu’un nombre très faible de départements avec même des disparités à l’intérieur de certains d’entre eux. 77 % d’entre eux ne correspondent en effet pas à cette règle donc le prix de 2 200 euros semble avoir été fixé sans tenir compte de la réalité sur le terrain.

La France est en réalité divisée en six parties principales avec trois qui pratiquent des tarifs inférieurs à 2 200 euros et trois qui pratiquent des prix supérieurs. Avant d’acheter un logement, il faudra donc se renseigner sur cet aspect essentiel. La surprise peut en effet être mauvaise dans certains cas mais comme l’indique Immobilier-France.fr, de nombreuses bonnes surprises sont découvertes en vérifiant cette donnée au lieu de partir d’une simple estimation.

La majorité des prix sont très accessibles

site d’annonces immobilières5Il sera intéressant de savoir qu’un quart des départements présentent un prix pratiquement divisé de moitié, ce qui permet de s’offrir un bel appartement d’une superficie de cent mètres carrés pour un budget très intéressant.

Il faudra se renseigner au niveau de Immobilier-France.fr pour connaître ces départements et y investir. Accéder à la propriété dans l’un d’entre eux sera une très bonne affaire. 30 % des départements affichent un prix moyen entre 1 600 et 1 800 euros, ce qui permet de profiter d’offres de biens à la vente à un tarif raisonnable. Seuls 21 % proposent un tarif compris entre 2 000 et 2 200 euros.

Pour le futur acquéreur, il est également important de comprendre que le phénomène inverse existe et qu’en ciblant certaines parties du territoire pour des raisons personnelles, il est très probable que le prix au mètre carré soit particulièrement élevé.

Pour exemple, 5 % des départements, correspondants à ceux qui se trouvent près de l’Ile de France, demandent un tarif supérieur à 4 400 euros le mètre carré, ce qui explique la différence de prix d’une ville à une autre. Il est également possible de trouver des propositions transitoires entre 2 200 et 4 400 euros dans d’autres départements, divisant ainsi le marché en deux réalités, une très accessible et l’autre qui s’avère particulièrement élevée pour l’acheteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!