Eclipse du 20 mars : les lunettes de protection en pénurie à Sainte-Etienne

Eclipse du 20 mars : les lunettes de protection en pénurie à Sainte-Etienne

L’éclipse solaire du 20 mars était tant attendue dans les villes de France. En conséquence, les lunettes de protection étaient en pénurie avant l’heure, notamment à Sainte-Etienne. Entre 9h30 et midi, l’astre a été caché derrière la lune. En Islande, la couverture était totale, par contre, elle n’était que partielle en France. Plus on allait au Sud, et plus la couverture diminuait, mais dans l’ensemble, l’astre était cachée à 80% en France.

La dernière éclipse solaire totale remonte en 1999, il y a 16 ans passés. Les gens ne voulaient donc pas rater ce spectacle. Cependant, le port de lunette de protection est obligatoire afin de protéger les yeux. En effet, la luminosité est particulière, car la lumière qui parvient sur la Terre est concentrée sur une surface réduite du disque solaire. Ces lunettes spéciales sont conçues pour admirer l’éclipse sans risquer de brûler la rétine.

Les paires de lunettes de protection en rupture de stock

 un-homme-regarde-l-eclipse-solaire-partielle-a-travers-des-lunettes-de-protection-le-20-mars-2015_5305185

Dans la Loire, à Sainte-Etienne, les habitants ont bien veillée à prendre ces précautions. Résultat, il était presque impossible de se procurer des lunettes de protection. Les opticiens qui ont passé commande étaient en rupture de stock. C’était le cas, même chez l’opticien Grenier à la place Waldeck Rousseau. Pourtant, ils vendent des matériels d’Astro, des jumelles et des téléscopes. L’opticien David a commandé une cinquantaine de paires deux jours avant l’éclipse, mais les clients les ont réservées par téléphone. « Je pensais que tous les opticiens en avaient, apparemment, j’étais le seul » avance David, car il ne s’attendait pas à recevoir autant de monde aussi bien à la boutique qu’au téléphone.

En outre, même les écoles ont passé commandes pour faire le bonheur des enfants, dont celle de Montreynaud. Les écoliers étaient surexcités à l’idée de voir ce phénomène pour la toute première fois de leur vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Presse de Maximilien